Admission

La demande de prise en charge se fait sur simple appel téléphonique auprès du service, et déclenche l’envoi d’un dossier d’inscription.

Dès que le demandeur renvoi ce dossier, il est inscrit sur la liste d’attente (la date de retour inscrite sur le dossier faisant office d’ordre de placement).

L’infirmière coordinatrice se rend au domicile du demandeur afin d’effectuer un bilan préalable d’admission, permettant ainsi d’évaluer l’adéquation entre les besoins de la personne et les prestations pouvant être dispensées par le service.

Dans l’hypothèse d’une inadéquation ou d’une impossibilité immédiate de prise en charge, le service conseillera le demandeur ou son entourage afin de trouver une solution temporaire.

 

Conditions d’admission :

 

Pour bénéficier d’une prise en charge par le SSIAD, le patient doit être âgé de 60 ans ou plus (sauf dérogation) et être « quoté» du GIR 1 à 4 maximum. De plus, il est impératif que la demande soit cohérente entre les besoins exprimés de la personne et les missions du service.

Le service intervient sur prescription médicale. Après un bilan d’évaluation fait par l’infirmière coordinatrice, l’admission est prononcée par le Directeur après avis de l’infirmière coordinatrice. Les prolongations ou la cessation des interventions ont lieu dans les mêmes conditions.

L’entretien d’admission se déroule au domicile du patient, lors duquel lui est remis le livret d’accueil du service et le cahier de liaison (celui-ci permet la traçabilité de tous les actes effectués ou toutes les informations nécessaires à sa prise en charge).

 

Conditions de la prise en charge :

 

Une fois l’admission prononcée, l’infirmière coordinatrice constitue un dossier individuel de soins comprenant :

 

  • Une fiche administrative,
  • Une présentation de la personne et de ses besoins
  • Un recueil de données,
  • Des objectifs de soins (plan de soins individualisé)
  • Une planification des soins

                                                         

Le plan de soins individualisé est élaboré par l’infirmière coordinatrice après concertation avec la personne prise en charge, sa famille et les partenaires du maintien à domicile.

Il est arrêté à l’entrée du patient et est révisable en fonction de l’évolution de son état de santé.

 

Conditions de sortie :

 

Les sorties interviennent :

  • A la fin du traitement fixé par le médecin traitant,
  • En l’absence de renouvellement de prolongation par le médecin conseil de la caisse d’assurance maladie,
  • Lorsque l’état de santé et l’environnement du patient sont devenus incompatibles avec le maintien à domicile,
  • Lors d’une admission en EHPAD,
  • En cas de désaccord dans la prise en charge (horaires, fréquences d’interventions, etc.),  les deux partis pouvant mettre fin à la prise en charge à tout moment,
  • En cas d’hospitalisation, un hébergement, etc. de plus de 15 jours entraîne automatiquement une sortie du service.
  • Lors du décès du patient

 

Le service s’engage néanmoins à proposer des solutions telles qu’un relais, des aide-ménagères, des IDE libérales, des AS du CLIC, etc.

 

Vous pouvez dès à présent consulter :

 

Le dossier de demande d'admission :

 

Le livret d’accueil :

Le Contrat de prise en charge ET réglement de fonctionnement :